mercredi 8 mai 2019

Grisha - de Leigh Bardugo

« La lumière n'est pas extérieure à vous, expliqua Baghra. Ce n'est pas un animal farouche qui décide ou non de venir lorsque vous l'appelez. Demandez-vous à votre cœur de battre ou à vos poumons de respirer ? Votre pouvoir vous sert car c'est sa raison d'être, parce qu'il n'a pas le choix. » 
« OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres. Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. 
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold. 
Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.

L'avenir de tous repose sur les épaules d'une orpheline qui ignore tout de son pouvoir. 
L'Invocatrice de lumière. » 

J'ai enfin plongé à pieds joints dans l'univers de Leigh Bardugo et son célèbre Grisha ! J'arrive après tout le monde, mais j'avoue que je préfère ça avec les romans jeunesses puisque ça me permet de prendre la température en consultant les avis !(même si je me suis déjà faite avoir !) 
Pour Grisha je n'en avais entendu que du bien, donc, à l'occasion du Mois de la Fantasy je me suis lancée pour découvrir cet univers rempli de magie et de complots.

Dans le premier tome de cette saga, on rencontre deux orphelins, Alina et Malyen qui ont grandi ensemble dans un établissement fondé par le duc Keramsov. Devenus adultes, ils intègrent les rangs de l'armée chargée de combattre le Shadow Fold et les créatures qui le peuplent. Alina est cartographe et Mal traqueur. Alors qu'ils embarquent pour traverser les ténèbres, Mal est attaqué par un Volcras. Croyant mourir, Alina pratique alors une magie qu'elle ignorait posséder et qui va changer sa vie. 

Emmenée de force au coeur même de la capitale, dans l'antre des Grishas, une caste qui pratique ce qui est appelé la Petite Science, Alina apprend qu'elle est l'unique Invocatrice de lumière vivante et qu'elle est la seule à pouvoir détruire le Shadow Fold et ses ténèbres

Avec elle on découvre le cercle fermé des Grishas, leur fonctionnement et leurs règles. Alina doit apprendre à utiliser son don mais l'affaire semble plus compliqué que prévu et le terrifiant Darkling a placé tous ses espoirs en elle, la poussant à se surpasser. 

L'intrigue autour du Shadow Fold, du Darkling et des Grishas a tout de suite été passionnante. On rentre dans le roman très rapidement. L'action ne se fait pas attendre et elle ne redescend pas. 
Malgré les termes anglo-russes, j'ai tout de même trouvé cet univers fantasy dépaysant. Du moins jusqu'à une malheureuse phrase qui m'a sauté aux yeux "On est peut-être dimanche. [...] Ils sont peut-être tous à l'église."
Je dois vous avouer que j'ai eu un léger bug cérébral quand j'ai lu cette phrase. J'ai trouvé tellement dommage que pour une toute phrase l'autrice n'ait pas inventé un nom pour le jour de la semaine ... Ce rapport à la religion, au dimanche à l'église, m'a légère déçu parce que je ne l'attendais pas dans cet univers fantasy. 

Mais à part cette toute petite phrase au milieu de 350 pages, j'ai été conquise par l'univers. Le personnage d'Alina est fort, elle a du caractère et elle ne se laisse pas faire. J'ai aimé sa psychologie, ses forces et ses faiblesses mais également son évolution et la découverte de son don. 
Le personnage de Mal était plus effacé dans ce tome, il prendra sûrement plus d'importance dans le suivant. La relation des deux personnages n'est pas exaspérante comme ça peut souvent l'être dans les romans young adult. Leur histoire est pleine de tendresse, j'attends de découvrir l'évolution de leurs sentiments. 

La découverte de cette autrice a été une agréable surprise. J'ai aimé ses idées et sa façon de les exploiter. Le vocabulaire utilisé m'a parfois déconcertée, mais on l'oublie vite face au rythme et à l'intrigue. Maintenant, j'attends énormément de la suite. J'espère qu'elle sera aussi entraînante que ce premier tome. 
J'ai apprécié de mettre les pieds dans cet univers original et surprenant. 
J'ai totalement accroché aux personnages que j'ai trouvé attachants, avec leur force et leur faiblesse. 
Hâte de découvrir le tome 2 et de voir où le don d'Alina la conduira. 
Ma note Livraddict : 17/20
Info:
Editions : Milan
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages :  350

2 commentaires:

  1. Booon je n'ai pas été conquise par Six of crows mais j'essayerai Grisha un jour ! super chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais plus où j'avais lu qu'il fallait commencer par les bouquins Grisha ... Je crois que Six et Grisha se passent dans le même univers mais pas à la même période et que Grisha doit être lu avant si tu veux éviter quelques spoilers ! Mais je ne saurai pas te dire lesquels puisque je n'ai pas encore lu la saga Six of Crows !
      En tout cas, merci pur ton passage et pour ton commentaire ^^
      Je te souhaite une bonne journée et de belles lectures
      Bises,
      Lily

      Supprimer